Friday, March 17, 2006

The conversion of Francis Fukuyama

American author and philosopher Francis Fukuyama, who was one of the founders of the neoconservative think tank Project for a New American Century, and one of the early propagandists for the war against Iraq, has apparently repudiated his original political views. In a new book, which has just been released in the US, he now argues that the war on Iraq was a mistake, and that American policy should be more mindful of the aspirations of third world countries. It is good to see that a prominent neoconservative theorist has converted to a more realistic point of view on current world affairs and the relations between East and West. Reason is slowly taking over islamophobia and bigotry.

On a side note: I am going to put Fukuyama's book on my "books to read" list, and I hope I'll be able to get hold of it in the near future.

5 comments:

Reda said...

yep ça commence à douter chez les américains. Une tite vidéo assez drôle qui résume bien la situation (du Daily show de Jon Stewart) : http://www.manumilitari.net/wp-image/dailyshow170306.wmv

slix said...

j'espère seulement qu'il n a pas changé d'avis pour faire plaisir a la majorité et préparer sa percée politique....

De toute façon tt le monde, bush y compris, sait que la guerre de l'irak est une connerie et qu ils sont entrain de payer le prix cher...mais la politique c aussi des intérêts perso...et donc faut choisir son camp...quand à la vérité elle est connu de tous..mais c'est pas ca qu'ils cherchent forcément.

slix said...

oups...j'ai oublié de vous donner ce lien....une vidéo interessante..un tentative de dissiper les préjugés sur l'islam aux USA
http://www.shoutwire.com/viewstory/6975/30_Days_American_Lives_as_Muslim_for_a_Month

Karim said...

Reda,

Tu as raison, bcp de gens se rendent compte maintenant que l'administration actuelle a mal calcule les consequences de la guerre. Quand qlq comme Fukuyama fait un "U-turn" et change de cap de 180 degrees, cela montre la gravite de l'impasse dans lequel l'amerique se trouve. C'est pour cela que j'ai vraiment envie de lire ce livre, pour voir ce qui a pu produire un changement aussi radical dans la position de l'auteur.

A part cela, merci pour la video... J'ai bien rigole en la regardant hier :-)

Slix,

Merci pour ton commentaire, et pour la video... Wow, that was very powerful! Cela merite tout un debat...

Jallal said...

That's a stunning shift! In 98, Fukuyama, among others, was alrealy urging Cinton to invade Iraq.